Ce n’est pas pour rien que je suis “Professional Conversation Coach” car “English Teacher” est faible comme description et ne dit pas vraiment ce que je fais.  On m’a souvent dit que ma formation est comme une forme de thérapie et que le temps passe très vite. J’aime les gens, surtout les gens que j’ai choisi de servir, alors je veux qu’il soient heureux tout en apprenant car des gens heureux apprennent mieux et plus vite. Pour cela, il faut qu’ils soient encouragés et soutenus, car pour la plupart, ils essaient quelque chose d’inconnu.

«Visez haut»

Je me suis longtemps servi de cette devise en encourageant mes apprenants à ne pas se contenter du statu quo, mais à sortir de leur zone de confort et risquer les choses. Le choix de mon logo (la lettre A avec une flèche pointée vers le haut) l’indique également.

Je me suis aussi rendu compte (par pure coïncidence) qu’«Anglaide», le nom que j’avais choisi pour mon entreprise, ne servait pas seulement à de l’aide pour l’anglais, mais aussi de l’aide pour les angles dans la vie.

Pourquoi suggéré

Quand on apprend une langue, une des motivations les plus importantes est que ce soit utile.  Les gens en ont marre de parler de l’anglais, comme si c’était la chose la plus importante au monde. Ce ne l’est pas !  Alors, on va parler de votre vie, vos intérêts, vos objectifs, comment surmonter vos obstacles et ainsi de suite.

 

Parmi les sujets souvent abordés sont l’altruisme, le bonheur, la crainte, sa raison d’être (mission) dans la vie, le choix de carrière et la satisfaction au travail, comment s’entendre avec les autres (surtout son patron).  Je ne tords pas le bras mais je tiens à faire sortir ce qui est de beau et bon chez chacun de mes apprenants. Comme cela, l’apprentissage est désiré, non seulement pour l’anglais, mais aussi pour son épanouissement personnel.

Ce n’est pas «la motivation» car la vraie motivation ne vient que de l’intérieur. Personne ne peut «motiver» un autre, du moins pour plus que quelques minutes et que les deux se soient séparés.  Cependant, on peut trouver sa place et sa mission dans la vie, trouver sa passion et se motiver soi-même. Quand on trouve tous les morceaux du «puzzle», on se lève le matin avec un sourire aux lèvres, tout excité à commencer la journée avec une tonne de projets dans la tête et le coeur.  Ayant passé par là et ayant trouvé tous les morceaux de mon propre puzzle, j’en sais quelque chose.Pour ceux qui ne sont pas à l’aise parler des choses personnelles, ce n’est pas obligatoire, mais en général, mes apprenants apprécient le coaching comme une de leurs parties les plus appréciées de nos échanges. Vous n’avez qu’à consulter mes recommandations sur ma page LinkedIn pour vous en assurer.

Jos Connaissant ?

Est-ce à dire que je suis expert en tout ? Évidemment je suis assez honnête pour avouer mon ignorance dans même la plupart des choses.  Cependant, les centaines d’experts que j’ai eu le privilège de côtoyer m’ont été très utiles et mes autres expériences dans la vie m’ont fait découvrir bien des trucs, des façons de penser utiles pour transformer votre vie, au moins un peu, en même temps que vous perfectionnez votre anglais.